jeudi 18 juillet 2019
Home / Actualités / Culture: le yaye de Dabou lance sa 3è édition au Musée des civilisations

Culture: le yaye de Dabou lance sa 3è édition au Musée des civilisations

Par Vouzo Zaba

La 3è édition du Yaye, festival des arts et culture de Lodjoukrou de Dabou prévue du 6 au 10 août, a été lancée, le jeudi 13 juin 2019 au Musée des civilisations de Côte d’Ivoire sous le thème: « Promotion culturelle et cohésion sociale ».

« Le festival se veut une plate-forme d’expression culturelle, industrielle et de cohésion sociale qui veut offrir une occasion de célébrer et de valoriser les potentialités culturelles, promouvoir la gastronomie et l’artisanat du peuple Odjoukrou », a-t-il annoncé Sébastien Lath Meless, le Commissaire général, en présence  du Pr Kaboré Kiénou Hélène, Conseillère technique, représentant Maurice Kakou Bandama,  le ministre de la culture et de la francophonie, du Maire de la ville de Dabou, de la haute notabilité du département, de directrice du Musée des civilisations et de plusieurs autres personnalités du monde de la culture.Pour Pr Hélène Kaboré, le Yaye festival « est une activité importante qui compte pour le ministère de la culture au même titre que les autres festivals du pays qui mettent en lumière nos traditions et us et coutumes, facteurs de cohésion sociale ».

Outre les activités culturelles et touristiques, des activités de développement communautaire et action participative dont  un planting d’arbres, des consultations médicales et juridiques, des opérations coup de balais meubleront le Yaye 2019 avec des conférences thématiques.

Espace d’affirmation identitaire du peuple Odjoukrou, autour de la culture, du tourisme et du développement,l’édition 2019, selon ses organisateurs  qui attend 70 000 visiteurs en cinq jours, le Yaye de Dabou est une initiative de l’Organisation non gouvernementale (ONG) Socraff N’gbaffrê de Dabou, créée en décembre 2008 et qui s’est fixée pour objectifs, entre autres, d’œuvrer à l’épanouissement socio-culturel des peuples de Dabou et à la consolidation de la paix par l’action culturelle.

Check Also

Emile Constant Bombet: « les cadres du Pdci (…) sont des contre-exemples en matière de militantisme politique »

CÔTE D’IVOIRE – POLITIQUE « Je répète : le PDCI a un problème global d’endurance et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *