mercredi 30 septembre 2020
Home / Actualités / Musique : La triste vérité sur les derniers jours de Bob Marley

Musique : La triste vérité sur les derniers jours de Bob Marley

Howard Bloom c’est l’ancien agent de presse des plus grandes stars des années 80 qui a récemment livré quelques anecdotes sur la triste fin de vie de Bob Marley, l’icône du reggae.

Dans sa publication du 11 juin dernier, le New York Post révélait les confidences d’Howard Bloom sur Bob Marley. Les souvenirs de la fin de vie de la star du reggae des années 80 déchirent les cœurs lorsqu’on évoque précisément son état santé :

« On m’a dit que Bob était en train de mourir d’un cancer dans une clinique suisse et que personne ne pouvait le savoir », se souvient l’ancien agent de presse.

Musique : La triste vérité sur les derniers jours de Bob Marley© Fournis par AfrikMag Musique : La triste vérité sur les derniers jours de Bob Marley

Malgré cela, Bloom poursuivait la communication sur Bob Marley aux médias tout en évitant d’évoquer son état de santé et l’endroit où il était caché: « Chaque matin, Bob descendait de sa chambre, regardait les journaux du monde entier et vérifiait si quelqu’un écrivait sur sa maladie. Si ce n’était pas le cas, il passait la journée à jouer au football à l’extérieur. »

Boom avait veillé à ne pas laisser échapper la moindre mention de son cancer, « Bob restait dans sa chambre, assis dans le noir. Mon travail consistait à faire en sorte que Bob prenne chaque jour comme un nouveau jour. »

L’ex-agent de presse a par ailleurs expliqué qu’après huit mois de subterfuge, il avait reçu un appel d’une femme qui lui annonçait que Bob Marley n’avait plus besoin de lui : « J’ai reçu un appel d’une femme qui m’a dit que Bob n’avait plus besoin de moi. Ce fût l’une des pires expériences de ma vie. Cela signifiait que Bob avait renoncé à vivre. La lumière à l’intérieur de lui s’est éteinte et il est mort deux semaines plus tard. »

C’est donc le 11 mai 1981 que Bob Marley l’icône du mouvement rastafari est ainsi décédé à Miami, dans l’ombre, loin de la scène et de son public. Âgé de trente-six ans, Robert Nesta Marley n’a pu résister à son cancer généralisé, avec trois tumeurs au cerveau, une à l’estomac et une aux poumons.

Source: AfrikMag

Check Also

Le drame de Selena, femme transgenre tuée par un lycéen

Une femme transgenre a été tuée en mai dernier à Chicago après que son identité …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *