dimanche 8 décembre 2019
News
Home / Actualités / Polémique autour des origines sénégalaises de Tara Gueye, la nouvelle Miss Côte d’Ivoire

Polémique autour des origines sénégalaises de Tara Gueye, la nouvelle Miss Côte d’Ivoire

A peine élue, la nouvelle reine de beauté s’est retrouvée aux prises avec une contestation sur ses origines sénégalaises.

De mère ivoirienne et de père sénégalais, Tara Gueye a été élue le 1er mai Miss Côte d’Ivoire 2019. Une élection aussitôt contestée qui a poussé le footballeur international Didier Drogba à prendre sa défense.

Le charisme et l’aura qu’elle dégage

Agée de 22 ans, 1m78 de beauté éblouissante et un cursus d’économie au Maroc pour devenir experte comptable, Tara Gueye était déjà miss Yamoussoukro. Avec son nouveau titre, elle succède à Suy Fatem, Miss 2018, non sans que cela entraîne une vaine mais significative levée de boucliers.

Avec « le charisme et l’aura qu’elle dégage », la jeune étudiante a certes réussi à conquérir autant le jury que le public, mais elle a réveillé des réactions d’un autre âge sur les réseaux sociaux. Jalousie pour la somme de 15 millions de FCFA (23 000 euros) qu’elle doit recevoir et son statut de nouvelle ambassadrice de la beauté ivoirienne ou réaction identitaire primaire ? Des esprits chagrins l’ont aussitôt attaquée sur ses origines sénégalaises.

Des internautes se sont déclarés offusqués qu’« une étrangère » remporte le titre. D’autres, remettant en cause la légitimité de sa victoire, se sont posés la question de savoir si une Ivoirienne pouvait participer au concours de Miss Sénégal.

Ebauchée avec le départ de Miss 2018 qui s’est éclipsée avant la fin de la cérémonie sans remettre son écharpe à la nouvelle élue (c’est une représentante de la première dame ivoirienne, Dominique Ouattara qui le fera), la crispation est révélatrice des divisions qui minent le pays sur la question de « l’ivoirité ».

A l’approche de la présidentielle de 2020, cette polémique fait craindre le retour des violences d’avant l’élection du président Alassane Ouattara en 2011. Ses opposants lui reprochaient ses origines burkinabè pour invalider sa candidature. Par ailleurs, les affrontements intercommunautaires, parfois meurtriers, sont fréquents en Côte d’Ivoire, pays de 25 millions d’habitants qui compte plusieurs dizaines d’ethnies.

« Fiers de notre petite sœur », selon Didier Drogba

Pour couper court à cette « polémique inutile », selon le site de la Nouvelle Tribune, de nombreuses personnalités ivoiriennes lui ont apporté leur soutien, dont la figure légendaire du footbal Didier Drogba. Sur son compte Twitter, le footballeur international s’est dit fier de sa « petite sœur » et l’a félicitée pour sa couronne.

Voir l'image sur Twitter

Didier Drogba

@didierdrogba

Fiers de notre petite sœur la Miss Côte D’Ivoire 2019 @comitemissci qui représente la richesse de la diversité culturelle en Côte d’Ivoire à l’image de ce qu’est le monde d’aujourd’hui
Félicitations Tara Gueye nouvelle ambassadrice de la Côte d’Ivoire

Depuis la France où il vit en exil, le chanteur ivoirien Serge Kassy lui a envoyé un message sur sa page Facebook. « Sois forte ma puce, mets-toi au-dessus de tout cela, car la Cote d’Ivoire, ton pays, attend beaucoup de toi, toute la famille compte sur toi, avance sereinement, sous la couverture du COMICI (Comité miss Côte d’ Ivoire, NDLR) et remplis dignement ton mandat. Sois la fierté de ton pays la Côte d’Ivoire que tu portes dans ton cœur », lui écrit-il.

La nouvelle reine de beauté ivoirienne, elle, n’a pas caché sa joie. « Vous dire merci même en m’inclinant ne suffira jamais pour exprimer toute ma gratitude envers vous. C’est submergée d’émotions que je vous réitère mes sincères remerciements. Vous êtes désormais miens et ce, pour toujours », a-t-elle confié sur sa page Facebook.

Check Also

Showbizarre: Tina Glamour, la mère d’Arafat s’adresse à Carmen Sama

« Showbizarre, on ajoute rien, on n’enlève rien. ce que tu fais, on dit; ce que …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *