mardi 7 juillet 2020
Home / Actualités / Un récidiviste poignarde à mort son camarade pour une discussion banale

Un récidiviste poignarde à mort son camarade pour une discussion banale

Le banditisme juvénile, depuis l’avènement des microbes, est monté d’un cran à Abidjan. Il ne se passe plus de jour sans voir des assassinats à l’arme blanche causés pas des adolescents. C’est le cas du jeune surnommé par les siens « Petit Angré », lâchement assassiné par son ami du nom de Bako Le Saoudien, suite à une discussion banale.  Les faits se sont déroulés à Adjamé black market.
Selon les témoins “Petit Angré” a fait savoir à son camarade qu’il était plus beau, il avait l’argent, et savait s’habiller que lui, la dispute :
« J’ai l’argent que toi , je sape que toi . C’est ainsi que Bako est rentré dans une colère noire et est passé par le dos de son camarade pour le poignarder à mort. Il l’a piqué à 3 reprises », témoignent les riverains.
Le meurtrier a été maîtrisé et remis à la police par les jeunes vendeurs de portables présents sur les lieux.
BAKO, le saoudien est bien connu pour ses actes d’agression. C’est un récidiviste, expliquent ceux qui le connaissent.
Maxime Yao Urbain

Check Also

Elle écrit à son père décédé et reçoit une réponse

Chastity Patterson a 23 ans. Elle est diplômée en psychologie et elle vit dans l’Arkansas, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *